8 tendances digitales pour les restaurants à surveiller en 2022

Partager ce post

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Après deux années éprouvantes, le secteur de la restauration devrait retrouver des couleurs en 2022.

Les restrictions sanitaires et les fermetures forcées en 2020 et 2021 ont contraint les restaurateurs à s’adapter et à trouver des chemins de traverse pour maintenir leur activité.

Une marche forcée vers la digitalisation des restaurants qui commence à porter ses fruits et dont la tendance devrait s’accentuer dans les prochaines années.

D’autant plus que les clients ont aussi changé leurs habitudes de consommation : ils commandent davantage en ligne et n’hésitent plus à payer avec leur smartphone.

Après avoir été privés de sorties pendant des mois, ils veulent plus que jamais profiter du plaisir d’un bon repas au restaurant. 

Restaurateurs, c’est le moment ou jamais de suivre les nouvelles tendances digitales pour ne pas rater le coche.

#1 Commande et paiement sans contact : c’est parti pour durer

Commande et paiement à table restaurant

La distanciation sociale et le respect des jauges sont un véritable casse-tête pour les restaurateurs.

Même en utilisant du gel hydro alcoolique, les clients sont de plus en plus réticents à manipuler un menu papier ou à saisir leur code de carte bancaire sur un terminal de paiement. 

Heureusement, le paiement sans contact et le menu dématérialisé permettent de contourner le problème et de renforcer les mesures d’hygiène.

En consultant le menu en ligne, en commandant ou en payant depuis leur smartphone, les clients se sentent rassurés et les gestes barrières sont mieux respectés. 

On estime que le volume de paiements sans contact devrait tripler d’ici 2024. D’après l’institut Juniper Research, le paiement sans contact représentera 50% des paiements en points de vente d’ici 3 ans.

#2 Le boom de la commande en libre-service

Installez rapidement une borne de commande restaurant

Que ce soit via un menu QR Code ou directement sur une borne de commande, la commande en libre-service va prendre son envol en 2022

Les bornes de commande autonomes sont idéales pour les consommateurs qui veulent consulter le menu et commander rapidement, sans attendre un serveur.

Certaines solutions intègrent même une personnalisation du menu pour faire des suggestions aux clients selon leurs préférences : intégrées à un programme de fidélité digitale, les bornes de commande offrent une expérience client sur mesure.

#3 Le click and collect et la livraison à domicile toujours et encore !

En 2020, c’était une question de survie pour les restaurateurs.

Les plats à emporter ou la livraison à domicile étaient alors, avec la crise sanitaire, les seuls moyens pour les restaurants de maintenir une activité. Et les consommateurs y ont pris goût !

D’après une étude de Food Service Vision, environ 1 Français sur 2 s’est déjà fait livrer un repas à la maison.

La part de la vente à emporter sur le total du chiffre d’affaires de la restauration a doublé en 1 an.

En 2021, c’est définitivement rentré dans les habitudes. Même les restaurants gastronomiques s’y sont mis.

En 2022, vos clients ne comprendront pas pourquoi vous ne proposez pas ce service.

#4 La numérisation, c’est aussi en cuisine !

Gestion des commandes en cuisine
Ce geste devrait bientôt disparaître…

Finis les papiers griffonnés à la main, tâchés et illisibles. Même les cuisines n’échapperont pas aux nouvelles tendances digitales en 2022. 

Toutes les commandes effectuées en salle s’affichent directement sur un écran digital en cuisine et la préparation est lancée plus rapidement.

Un vrai gain de temps pour les équipes, un risque d’erreur limité et une gestion des stocks optimale.

#5 Fidéliser, fidéliser, fidéliser

La fidélisation clients, c’est le nerf de la guerre dans la restauration.

En 2022, les outils de fidélisation en ligne devraient décoller dans le secteur.

Les cartes ou programmes de fidélité digitaux permettent de récompenser les clients pour tous leurs achats au restaurant : que ce soit en click & collect, en livraison ou même à table, toutes les dépenses sont rassemblées sur un seul compte utilisateur.

Les clients sont enfin vraiment récompensés pour leur fidélité et ils peuvent consulter à tout moment leur solde de points sur leur smartphone.

Et côté restaurateurs, les programmes de fidélité connectés sont une véritable mine d’or pour connaître les habitudes de consommation et proposer une expérience client personnalisée.

#6 Communiquer avec ses clients à tout moment

7 restaurants sur 10 ont un compte Instagram pour rester en contact avec leur communauté. 

C’est bien mais il y a aussi d’autres moyens pour communiquer régulièrement avec ses clients : les emails et les SMS.

Plus besoin d’attendre que les clients se connectent sur les réseaux sociaux : les messages arrivent directement sur leur smartphone en direct.

De plus en plus de restaurateurs devraient s’y mettre en 2022.

Ils pourront annoncer leurs nouveautés au menu, proposer leur carte en click and collect ou même inciter leurs clients à revenir leur rendre visite.

#7 Se réinventer pour lutter contre la pénurie de main d’œuvre

La crise sanitaire a aggravé le problème de manque de personnel pour les restaurateurs.

Avec les fermetures forcées et le chômage partiel, beaucoup d’employés de la restauration se sont tournés vers d’autres métiers après la réouverture.

Résultat : en 2021, on estime qu’il y avait 140’000 postes vacants dans le secteur. 

Alors comment faire quand on ne trouve pas de personnel ? 

De plus en plus de restaurateurs optent pour les solutions digitales comme le menu digital, la commande ou le paiement à table. Et cette tendance va s’accentuer en 2022.

Ces dernières avancées technologiques permettent de servir les clients aussi efficacement qu’avant, voire même plus rapidement, même avec des effectifs plus restreints.

La cerise sur le gâteau ?

Pendant les pics d’affluence, le personnel est moins stressé et peut se concentrer uniquement sur l’accueil, le service des plats et des boissons.

#8 L’automatisation de la gestion de stocks 

Le gaspillage alimentaire est un sujet qui prend déjà de l’ampleur depuis des années.

Après les grandes surfaces alimentaires, c’est au tour des restaurateurs d’être suivis de près par les protecteurs de l’environnement.

Avec les logiciels de gestion automatique des stocks, il devient plus facile de gérer les stocks, d’anticiper les réapprovisionnements et de limiter le gaspillage. Le tout en gagnant du temps et en réduisant les déchets.

On estime que le gaspillage alimentaire coûterait 90 milliards d’euros par an à l’industrie hôtelière. De belles économies en perspective !

 

Chaque crise a malgré tout de bons côtés. Le COVID a laissé des traces dans le secteur de restauration mais il a aussi poussé les restaurateurs à se réinventer grâce aux technologies. Le restaurant de demain est en train de s’écrire aujourd’hui et Obypay est fier de contribuer à ces nouvelles tendances digitales !

D'autres articles

Ne faites pas attendre vos clients plus longtemps..

Nous nous occupons de tout. Nous créons votre compte, saisissons vos produits, et hop le tour est joué. Le tout sans engagement.